Yamina Bouhadra

Née en 1975 à Evian (France), Yamina débute dans l’aviation un peu par hasard, même si plus jeune, elle passait tous ses dimanches à la terrasse panoramique de l’aéroport de Genève. Destinée à devenir agent de voyage après des études spécialisées dans le tourisme, elle renoue avec une connaissance qui l’attire incontestablement dans les airs.

Crossair la forme aux procédures de sécurité et à verser du champagne avec délicatesse. Après 4 années de souvenirs mémorables en tant que membre du personnel de cabine, la compagnie est restructurée suite à la débacle de Swissair. Quelques mois plus tard, la base de Genève se voit abandonnée.

Mais le destin lui apporte son lot de surprises sur son ultime vol Rome-Genève où elle fait la connaissance d’un passager, qui, touché par son service, va la propulser directement chez un ami entrepreneur du nom de Julian Cook. C’est donc à ses côtés qu’elle participe à la fantastique aventure de flyBaboo, durant laquelle elle dévoilera une grande polyvalence et flexibilité. Elle sera autant à l’aise à bord des Dash Q-400 qu’en charge du check-in ou du catering. 

Elle travaille en parallèle à bord de jets privés et découvre un monde complètement différent de sa traditionnelle classe affaires.

Suit une période destinée à accorder plus de temps à ses deux enfants grâce à des horaires plus réguliers et de changer de cap. Yamina rejoint une grande compagnie internationale, en charge de l’administration et de la réception des clients et consolide son sens de l’accueil et du service acquis dans le monde de l’aviation. Son sens de la perfection lui permet de gravir les échelons rapidement et accède à un poste offrant plus de responsabilité en organisant des conférences destinées aux sociétés de secteur des matières premières.

Lors de nombreux voyages, elle réalise que les échanges interculturels si présents dans le transport aérien lui manquent vraiment.

De retour de vacances, sa direction on lui annonce une restructuration au sein du groupe. De nature toujours positive, elle y trouve une nouvelle opportunité de développement, et entend revenir vers son premier amour: l’aviation.